Partager avec votre communauté

Le gestionnaire d’investissements sud-africain a mené cette opération auprès de diverses institutions de financement du développement pour son deuxième Fonds d’infrastructures durables

 

Le gestionnaire d’investissements sud-africain Metier a réussit une levée de fonds de 113 millions de dollars, “en première clôture”, pour son Sustainable Capital International Fund II (deuxième Fonds d’infrastructures durables).

La filiale de l’Agence française de développement a pris un “engagement initial” de 10 millions de dollars dans ce fonds dont les ressources ont pu être constituées avec l’appui de diverses institutions de financement du développement: Banque africaine de développement (20 millions de dollars), Société néerlandaise de financement du développement (FMO, 15 millions de dollars), entre autres.

“Le Metier Sustainable Capital International Fund II vise un montant final de plus de 150 millions USD à investir dans les énergies renouvelables, l’efficacité des ressources et l’efficacité énergétique à travers l’Afrique”, ajoute Proparco.

Metier développe des projets de production d’électricité pour des usages commerciaux et résidentiels. Bien implanté en Afrique du Sud, l’investisseur compte réaliser des projets de centrales – solaires, éoliennes ou hydroélectriques – en Afrique de l’Est (KenyaOuganda) à même de fournir l’électricité à environ 390 000 personnes.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •