Partager avec votre communauté

Le brasseur Diageo consacrera 219 millions $ à la construction de centrales d’énergies renouvelables pour ses usines en Afrique. Ces dernières seront dotées de centrales à biomasse fonctionnant grâce à des copeaux de bois, du bambou ou des balles de riz.

Le plus grand brasseur du monde implantera également des installations solaires et des dispositifs de récupération d’eau dans 11 de ses usines réparties dans sept pays dont le Nigeria, l’Afrique du Sud ou la Tanzanie.

En Ouganda et au Kenya par exemple, la compagnie remplacera l’utilisation du mazout par des alternatives plus durables, ce qui lui permettra de réduire ses émissions de CO2 de 42 000 tonnes par an.

La mise en place de ces infrastructures entre dans le cadre de la politique environnementale de l’entreprise qui désire baisser ses émissions afin de participer à la lutte contre le réchauffement climatique. Diageo, dont la principale marque est Guinness, réalise 13% de ses ventes sur le continent.

 

Source: Agence Ecofin (Gwladys Johnson Akinocho)

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •