Afrique du Sud : Africa Oil devient opérateur d’un bloc offshore

Partager avec votre communauté

Azinam Limited, la société d’exploration pétrolière et gazière soutenue par Seacrest Capital, a achevé une ferme sur une participation de 20 pour cent dans le bloc 3B / 4B Orange Basin, au large de l’Afrique du Sud, à Africa Oil.

Azinam a déclaré jeudi que le gouvernement de l’Afrique du Sud avait approuvé le farm-in 3B4B annoncé en juillet 2019 .

Selon les termes de la transaction, Africa Oil a acquis une participation de 20% dans le bloc 3B / 4B au large de l’Afrique du Sud. Africa Oil deviendra l’opérateur de la licence pour le compte des partenaires de la coentreprise.

Azinam a conservé une participation de 20% après l’achèvement tandis que le partenaire restant Ricocure a conservé sa participation de 60%.

Le bloc 3B / 4B est situé dans le bassin profond de Mid-Orange en Afrique du Sud, s’étendant d’environ 120 à 250 kilomètres au large.

Le bloc couvre une superficie de 17 581 kilomètres carrés et se trouve dans des profondeurs d’eau allant de 300 à 2 500 mètres. Azinam et Africa Oil disposent de données sismiques 3D couvrant 10 020 kilomètres carrés de la licence. Ces données ont identifié un certain nombre de prospects et de pistes dans une variété de types de jeux, similaires à ceux ciblés par les majors pétrolières dans les blocs adjacents et voisins.

Au cours de la période de licence initiale de trois ans, les trois partenaires effectueront un examen régional du sous-sol des données sismiques, géologiques et d’ingénierie existantes et pourraient retraiter des parties des données 3D existantes afin de valoriser les perspectives d’exploration sur le bloc.

Azinam a également terminé le regroupement vers le bloc côtier 3B / 4B. Aux termes de la transaction, Ricocure conserve une participation de 49%, tandis qu’Azinam assume une participation de 51% et assume le rôle d’opérateur.

Pour rappel, Azinam a acquis une participation de 40% dans le bloc 3B / 4B de Ricocure en mai 2019 . À l’époque, Ricocure conservait une participation de 60% dans le bloc offshore, tandis qu’Azinam a également repris l’exploitation.

Daniel McKeown , directeur général d’Azinam, a déclaré: «Azinam est ravi de conclure cette transaction avec Africa Oil et les souhaite la bienvenue au partenariat Block 3B / 4B et en tant que détenteur direct de licence en Afrique du Sud. Le partenariat avec Africa Oil […] apporte des ressources supplémentaires, une expérience complémentaire et une expertise technique au programme d’exploration de la période initiale du bloc.

«2020 est une autre année passionnante au large de l’Afrique du Sud avec à la fois le forage à haut potentiel dans 11B / 12B au large de la côte sud de l’Afrique du Sud et au moins un, et peut-être deux, puits dans le bassin d’Orange […]. Les puits à couche ouest seront forés au large de la Namibie, cependant, leur proximité de la frontière maritime signifie que ces puits potentiellement ouvrants fourniront des informations précieuses sur le bassin orange d’Afrique du Sud, y compris 3B / 4B.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •