Partager avec votre communauté

Au Burkina Faso, la Sonabel, la compagnie électrique nationale a lancé un appel d’offres pour la mise en place de quatre centrales solaires d’une capacité totale de 9 MW dans les localités de Dori, Diapaga et Gaoua. Les candidats intéressés ont jusqu’au 5 octobre pour faire parvenir leurs propositions.

La Société nationale d’électricité du Burkina Faso (Sonabel) vient de lancer un appel d’offres pour la mise en place de quatre centrales solaires. Deux des infrastructures auront une capacité combinée de 6 MW et seront implantées dans la localité de Dori. Les deux autres centrales auront 2 MW et 1 MW de puissances et seront implantées respectivement dans les villes de Diapaga et de Gaoua.

Les entreprises intéressées ont jusqu’au 5 octobre pour soumettre leurs différentes propositions. Le déroulement de cette mise en concurrence bénéficie de l’appui de la Banque africaine de développement.

Selon l’Agence internationale de l’énergie renouvelable (IRENA), le Burkina Faso avait une puissance installée de 62 MW d’énergie renouvelable fin 2019. Depuis le pays a lancé plusieurs projets de construction de centrales solaires. En février, le Français Axpo Group a entamé la construction d’une centrale solaire de 30 MW à Pâ dans le nord-ouest du pays. Un consortium réunissant Quadran, Soltech et Syscom met également en place deux centrales de 20 MW et 15 MW respectivement dans la localité de Zano et dans la région de la Boucle de Mouhoun selon PV Magazine.

 

Agence Ecofin

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •