Partager avec votre communauté

La ville de Fada N’Gourma dispose désormais d’une centrale électrique. D’une capacité de 7, 5 MW, celle-ci a été inaugurée le mercredi 28 octobre 2020.

Avec deux groupes électrogènes totalisant 7,5 MW fonctionnant au fuel lourd, des auxiliaires électriques et mécaniques, des armoires de contrôle-commandé, des équipements d’évacuation de l’énergie en 33 kV… la centrale thermique de Fada N’Gourma est la plus moderne du Burkina Faso.
Près de 4 ans après le lancement des travaux en avril 2017, l’infrastructure énergétique de la cité de Yendabili est désormais fonctionnelle.
Tout en saluant l’implantation de cette réalisation, le maire de la commune, M. Jean-Claude LAOURI, a égrené ses attentes à la cérémonie d’inauguration :  » Nous espérons qu’avec ce lancement, nous aurons une réduction significative des coupures d’électricité, une disparition totale des délestages, une stabilisation du réseau, un rapprochement de l’électricité aux populations par l’extension du réseau et un développement d’une politique de facilitation et de réduction du coût des branchements », a-t-il cité.
La réalisation de la centrale thermique de Fada est estimée à environ 10 milliards de FCFA financés en grande partie par la Banque mondiale à travers le Projet d’appui au secteur de l’électricité (PASEL).
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •