Partager avec votre communauté

Le Ministre de l’Energie, Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO, a pris part à la signature de quatre (4) conventions de financement dont deux (2) portant sur le Programme Yeleen, le jeudi 18 juin 2020 à Ouagadougou. D’un coût global de 49,18 milliards de FCFA repartis en prêt et don, ce financement octroyé par l’Agence française de développement (AFD), permettra d’apporter un surplus de 52 MW d’énergie solaire dans la réalisation du programme Yeleen.

Yeleen est un vaste programme énergétique qui sera mis en œuvre dans plusieurs villes du Burkina Faso qui sont : Ouaga Nord-Ouest (43 MWc), Dori (6 MWc), Diapaga (2 MWc) et Gaoua (1 MWc).

L’objectif du programme Yeleen est d’augmenter la puissance électrique de 90 GWh chaque année, soit l’équivalent de 9 % de la capacité nationale de production.Grâce à ce programme, 110 000 personnes en plus auront une fourniture en électricité dans les régions concernées.

Ce financement de l’Agence française de développement de 49,18 milliards de FCFA est reparti en un prêt de 45,9 milliards de FCFA et un don de 3, 28 milliards de FCFA. En plus de l’AFD qui apporte 53% du financement du programme Yeleen, le Gouvernement bénéficie de l’accompagnement de la Banque africaine de développement (BAD) 34% et de l’UE 6%. Le reste du financement est apporté par l’Etat burkinabè avec 3% et la SONABEL, 4%.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire