Partager avec votre communauté

La compagnie minière Teranga Gold réalisera, au cours de ce semestre, un programme d’exploration et de forage de 27 000 m sur son projet aurifère Golden Hill, au Burkina Faso. L’objectif de la campagne sera d’accroître les ressources minérales du projet, à mesure que la société procède à une évaluation économique préliminaire.

« Notre estimation initiale des ressources minérales, annoncée en février 2019, a fourni une base solide pour la croissance de Golden Hill et a réaffirmé nos interprétations selon lesquelles la plupart des gisements qui composent l’évaluation offrent un potentiel de hausse », a commenté le chef de l’exploitation, Paul Chawrun.

Le projet comprend actuellement de nombreux gisements et prospects dans un rayon de 7,5 kilomètres. Selon la compagnie, cette configuration est propice à une exploitation à plusieurs mines qui alimentent une installation de traitement centralisée, méthode qu’elle utilise déjà sur ses projets Sabodala (Sénégal) et Wahgnion (Burkina Faso).

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •