Partager avec votre communauté

Tower a annoncé lundi que le navire de prospection Geoquip Marine MV Investigator avait achevé son levé le vendredi 7 février.

Le navire a foré trois trous de forage jusqu’à une profondeur de 80 mètres avec des tests d’échantillonnage et de pénétration en piézocône alternés.

La société a ajouté que son point de vue initial était que les données des trois forages étaient cohérentes et conformes aux attentes avant l’enquête, même si l’analyse des données prendrait plusieurs semaines.

Pour rappel, Tower Resources a commencé à mener l’enquête sur le site de Njom-3 la semaine dernière . La société a signé un contrat avec Geoquip pour l’enquête en novembre 2019 .

Il convient également de rappeler que la société a obtenu le mois dernier une prolongation d’un an de la période initiale de la phase d’exploration sur le permis Thali .

La période initiale de la phase d’exploration a été prolongée jusqu’à un an à compter de sa date d’expiration – le 15 septembre 2019.

À l’époque, Tower a déclaré qu’elle avait demandé l’extension afin de terminer le puits Njom-3, actuellement en cours sur la structure de Njonji. La société s’est également vu accorder une nouvelle prolongation exceptionnelle d’un an de la période initiale de la phase d’exploration sur Thali.

Quant à la plate-forme qui allait forer le puits Njom-3, Tower a décidé de changer de plate-forme en août 2019 . À savoir, il a publié le jack-up Topaz Driller de Vantage en faveur du COSL Seeker.

Source : Offshore Energy Today 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •