Partager avec votre communauté

Les inondations deviennent de plus en plus désastreuses en Côte d’Ivoire, avec au passage de nombreux dégâts environnementaux. C’est dans ce contexte que le Comité national de télédétection et d’information géographique (CNTIG) a fait sa proposition le 29 juin 2020. L’organisation formée de géographes veut appuyer le gouvernement ivoirien dans la prévention et la gestion des inondations en mettant à sa disposition une cartographie dynamique et détaillée des zones à risque d’inondation aussi bien à Abidjan que sur le reste du territoire national. Le CNTIG compte mettre à contribution les drones dont il dispose, pour identifier les zones inondables les plus vulnérables, en vue d’une intervention qui permettrait de réduire les conséquences environnementales, matérielles et humaines.

le Comité national de télédétection et d’information géographique (CNTIG) propose la géolocalisation. Ce procédé fournira une cartographie dynamique des zones les plus vulnérables aux risques d’inondation.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •