Partager avec votre communauté

Le rendement généré par l’activité de TOTAL CI a connu un fléchissement sur le premier semestre.

Cette situation se symbolise par un repli de 8% à 7,78 milliards FCFA du résultat d’exploitation, expliqué par  » une contraction des marges  » associée à  » une hausse des coûts fixes en lien d’une part avec la mise en service de 17 stations et d’autre part à la rénovation du réseau informatique et de l’agrandissement des bureaux au siège « .

De janvier à fin juin 2019, le résultat avant impôt s’est établi à 7,35 milliards FCFA, en baisse également de 9,1% par rapport à la même période de l’année dernière. Conséquence, le bénéfice net du leader ivoirien de la distribution d’hydrocarbure pâtit et fond de 20,1% à 5,62 milliards FCFA.

Toutefois, les ventes de la filiale ivoirienne du groupe TOTAL se sont révélées dynamiques. En effet, le chiffre d’affaires a enregistré une progression de 9% à 227,25 milliards FCFA du sur la période, tiré notamment par un accroissement de 6,1% à 339 201 tonnes du volume global de carburant sur le marché terrestre.

BRVM

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •