Partager avec votre communauté

Le vendredi 28 août 2020, M. Jean Claude Kouassi, Ministre des Mines et de la Géologie, a en effet procédé au lancement officiel du chantier école de Booré Akpokro, dans la sous-préfecture de Djangokro (département de Dimbokro). Une action qui s’inscrit, tout comme la répression contre l’orpaillage clandestin, dans le Programme National de Rationalisation de l’Orpaillage (PNRO) et qui vise, en plus du maillage du territoire national en petits centres de formation en matière d’exploitation minière artisanale et semi-industrielle, le développement du secteur de la petite mine.

Cette vision imprimée au projet chantier école n’a pas laissé indifférent M. N’guessan Koffi Lataille, président du Conseil régional du N’zi, par ailleurs Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de la Construction et de l’Urbanisme chargé du logement social, qui a dit sa joie de voir cette réforme s’implanter dans sa région. Il s’est également dit convaincu que cette innovation impulsée par le Ministre Jean Claude Kouassi sera au plus grand bénéfice des populations directement concernées, mais aussi de l’Etat, par la redynamisation de la situation socio-économique dans le N’zi.

Ministre technique portant le projet, M. Jean Claude Kouassi a invité la jeunesse du N’zi en général, et la première promotion du chantier école de Booré Akpokro en particulier, à saisir l’opportunité qui leur est offerte en s’impliquant résolument dans leur formation, avec à l’esprit les possibilités radieuses en perspective, notamment l’auto-emploi, la création de richesse, la fin de plusieurs trafics aux effets néfastes, et la protection de leur environnement.

Pour rappel, la répression menée contre l’orpaillage clandestin dans la région du N’zi par la Brigade de Répression des Infractions au Code Minier (BRICM), a permis le déguerpissement de 20 sites illicites, la saisie de 85 motopompes, d’une broyeuse, de deux motocyclettes, de drogue, de mercure, et d’une quantité d’importante de minerai. A cela, s’ajoutent l’interpellation et le déferrement de 4 orpailleurs clandestins.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •