Partager avec votre communauté

Daystar Power mobilise 38 millions de dollars auprès de plusieurs partenaires au développement. Le fournisseur d’off-grids solaires utilisera ces fonds pour étendre ses activités en Afrique de l’Ouest.

Ce cycle de financement a été initié par le Fonds d’investissement pour les pays en développement (IFU), une banque danoise de développement avec le soutien de STOA, un fonds à impact français et de Morgan Stanley Investment Management. Avec ces fonds, Daystar Power compte élargir son portefeuille de projets au Nigeria et au Ghana. L’entreprise compte s’implanter dans trois autres pays, notamment la Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Togo. « Nous remplacerons les générateurs diesel trop chers et polluants par notre solution d’énergie solaire fiable et plus propre. Ainsi, notre capacité installée augmentera de 77 MWce qui fera un total de 100 MW, contre 23 MW actuellement », indique Jasper Graf von Hardenberg, directeur général et cofondateur de Daystar Power.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •