Partager avec votre communauté

L’Égypte a attribué 82 blocs d’exploration à 11 entreprises dans le cadre d’un appel d’offres international pour l’exploration minière, a déclaré jeudi le ministre du Pétrole Tarek El Molla. Parmi les entreprises qui ont obtenu des concessions figuraient Centamin en Australie, les entreprises canadiennes B2Gold, Barrick Gold, Lotus Gold, Red Sea Resources et la société britannique AKH Gold.

Bien que l’Égypte ait une histoire d’extraction d’or qui remonte aux pharaons, elle ne possède qu’une seule mine d’or commerciale, Centamin’s Sukari, qui contribue jusqu’à 900 millions de dollars par an à son produit intérieur brut.

Les entreprises gagnantes n’ont obtenu que 29% des blocs proposés dans le cadre de l’appel d’offres. L’Égypte vise un investissement de 1 milliard de dollars dans le secteur minier et a ouvert un deuxième appel d’offres pour l’exploration aurifère et minière.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •