Partager avec votre communauté

L’Egypte prévoit de lancer un cycle d’exploration aurifère dans son désert oriental dans la première moitié de mars, a déclaré dimanche un responsable de l’autorité des ressources minérales.

Les investisseurs feront une offre sur des blocs qui leur seront attribués dans les quatre mois suivant le lancement du tour d’enchères, a déclaré le responsable.

Le désert oriental du pays serait très riche en minéraux car il fait partie d’une zone connue sous le nom de bouclier arabo-nubien, une caractéristique géologique qui s’étend de l’Arabie saoudite et du Yémen à l’est jusqu’au Soudan et à l’Égypte à l’ouest.

L’Égypte a publié en janvier de nouvelles réglementations qui semblaient éliminer la nécessité pour les sociétés minières de former des coentreprises avec le gouvernement et de limiter les redevances d’État à un maximum de 20%.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •