Partager avec votre communauté

La mise en œuvre du projet de réhabilitation et d’extension du système de distribution d’énergie de Juba de 38 millions de dollars de la Banque africaine de développement est presque terminée dans la ville de Juba, qui n’a pas eu un approvisionnement en électricité stable et fiable depuis l’indépendance du Soudan du Sud en 2011 et a toujours souffert de pannes de courant régulières.

«Notre entreprise dépendait auparavant d’un générateur de 1 500 kVA et dépensait en moyenne 75 $ par jour en diesel. Nous avons acheté 45 000 litres de diesel par mois, a déclaré Hizkias, le propriétaire de la société Aquana Water basée à Juba.

«Nous comptons maintenant sur l’électricité publique que nous apporte ce nouveau réseau. Nous ne subissons plus de dommages aléatoires sur nos machines et les choses fonctionnent plus facilement. Nous réalisons plus d’économies et augmentons la production. »

La Banque et le gouvernement du Soudan du Sud ont partiellement mis en service le réseau de distribution d’électricité en novembre 2019. Depuis, il a contribué à rétablir l’approvisionnement en électricité dans le quartier central des affaires de Juba. Les lampadaires éclairent la plupart des voies de circulation pour faciliter la circulation des piétons et des piétons et aider à prévenir la criminalité.

Sur les 20 000 consommateurs domestiques et commerciaux du «dernier kilomètre» visés par le projet, environ 6 131 ont jusqu’à présent été connectés au réseau.

Le projet est financé par une combinaison d’un don du Fonds africain de développement (FAD), du guichet de financement concessionnel de la Banque et d’un prêt concessionnel du Mécanisme d’appui à la transition administré par le FAD, qui a illuminé des bureaux gouvernementaux, des hôtels et usines et aidé à alimenter les services publics tels que l’eau, la santé et les établissements d’enseignement.

Le projet devrait être achevé fin 2020 et consistera en une ligne de distribution moyenne tension de 145 km et une ligne de distribution basse tension de 250 km avec 145 nouveaux transformateurs installés. Au moins 20 000 consommateurs nationaux et commerciaux au total seront connectés et auront accès à cinq nouveaux centres de service à la clientèle.Le projet  est la première opération énergétique de la Banque au Soudan du Sud et fait suite à des années de conflit dans le pays. La réhabilitation du secteur de l’électricité libérera un potentiel économique pour stimuler la croissance et le développement. La mise à niveau du réseau sera progressivement déployée dans d’autres villes et éventuellement connectée aux pays voisins.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •