Partager avec votre communauté

La start-up sud-africaine, Sun Exchange, a clôturé son cycle de financement de série A entamé en 2019 avec un financement supplémentaire de 3 millions $. Les fonds ont été indirectement injectés par le milliardaire sud-africain, Patrice Motsepe via l’Africa Renewable Power Fund.

La société exploite une entreprise qui permet aux individus partout dans le monde d’investir dans l’infrastructure solaire en Afrique.Comment ça marche?«En tant qu’individu, vous vendez de l’électricité à une école en Afrique du Sud, via un panneau solaire que vous avez acheté via le Sun Exchange», a expliqué Abe Cambridge, fondateur et PDG de la startup.

Sun Exhange

«Notre plateforme mesure la production d’électricité de votre panneau solaire. Organise l’achat de cette électricité avec le consommateur d’énergie que vous avez choisi, collecte cet argent et le restitue ensuite à votre portefeuille Sun Exchange. »

Sun Exchange compte des membres dans 162 pays qui ont investi dans des projets d’énergie solaire pour des écoles, des entreprises et des organisations à travers l’Afrique du Sud, selon les données de l’entreprise.

La startup prévoit de pénétrer de nouveaux marchés. «Nous allons nous développer dans d’autres pays d’Afrique subsaharienne. Nous avons des opportunités claires sur notre feuille de route », a déclaré Cambridge, faisant référence au Nigéria comme l’un des marchés étudiés par Sun Exchange.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •