Partager avec votre communauté

Endeavour Mining  a annoncé ce jeudi avoir conclu l’achat de son rival SEMAFO , pour un milliard de dollars canadiens (732 millions de dollars).Cette fusion positionne Endeavour comme  le premier producteur d’or d’Afrique de l’Ouest.

Avec la fusion terminée, le président-directeur général de Semafo, Benoit Desormeaux, assumera le rôle de nouveau président d’Endeavour. Le directeur financier de Semafo, Martin Milette, devait être directeur financier du groupe, mais il a informé Endeavour que, pour des raisons personnelles, il ne pourrait pas déménager à Londres.

Henri de Joux, vice-président exécutif des personnes et des technologies de l’information chez Endeavour, agira en tant que directeur financier par intérim, a indiqué la société.

L’accord, annoncé en mars , a réuni six mines à fort flux de trésorerie en un seul portefeuille. Les réserves combinées s’élèvent à 10,5 millions d’onces et les ressources mesurées et indiquées, 20,7 millions d’onces.

Endeavour et Semafo avaient auparavant travaillé en tant que partenaires de l’industrie. En 2019, ils ont entamé un dialogue pour évaluer les avantages d’un regroupement d’entreprises, mais n’ont pas pu parvenir à un accord. Les pourparlers ont repris plus tôt cette année.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •