Partager avec votre communauté

Les compagnies minières Endeavour Mining et Semafo, ont conclu un accord définitif de fusion afin de former une entité leader dans l’industrie aurifère. La transaction d’une valeur de 1 milliard de dollars canadiens créera une société membre du top 15 des plus grands producteurs d’or mondiaux et le plus grand en Afrique de l’Ouest, avec six opérations et un grand potentiel de croissance.

Selon les termes convenus, les actionnaires de Semafo recevront 0,1422 action d’Endeavour, pour chaque action ordinaire détenue dans la société. L’opération pourrait aboutir à des synergies entre plusieurs actifs en Afrique de l’Ouest, notamment les deux mines que les compagnies détiennent dans la ceinture de Houndé, au Burkina Faso.

« Cette combinaison donnera naissance à l’une des principales sociétés aurifères, avec le plus grand portefeuille d’actifs en exploitation entièrement situé en Afrique de l’Ouest », a déclaré le président d’Endeavour, Michael Beckett.

 L’entreprise cotée à Toronto détient en Côte d’Ivoire et au Burkina plusieurs opérations, en l’occurrence les mines Ity, Houndé, Agbaou et Karma, sur lesquelles elle a produit 651 000 onces l’année passée. Quant à Semafo, elle a enregistré pour l’exercice écoulé une production de 340 900 onces d’or.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •