Partager avec votre communauté

Hier, l’Agence américaine pour le commerce et le développement a accordé une subvention au ministère du Pétrole, de l’Énergie et des Énergies Renouvelables de Côte d’Ivoire pour une étude de faisabilité du déploiement de mini-réseaux solaires pour aider à fournir de l’électricité à près de 200000 personnes. Le projet représente la première utilisation par la Côte d’Ivoire de mini-réseaux solaires pour faire progresser son objectif d’accès universel à l’énergie d’ici 2025.

«Ce projet utilise des solutions énergétiques innovantes à l’appui de l’ambitieux programme d’électrification universelle de la Côte d’Ivoire», a déclaré Todd Abrajano, chef de l’exploitation et chef d’agence de l’USTDA

Abdourahmane Cissé, Ministre du Pétrole de l’Energie et des Energies Renouvelables en Côte d’Ivoire a déclaré: «L’accès à l’énergie crée le développement économique et la Côte d’Ivoire s’est engagée à fournir un accès à l’énergie à tous ses citoyens d’ici 2025. Nous avons travaillé au cours des deux dernières années avec nos partenaires, dont US Power Africa, pour développer un plan d’action hors réseau pour les zones rurales. Il est temps de mettre en œuvre ce plan d’action hors réseau, et cette subvention de l’Agence américaine pour le commerce et le développement est essentielle  pour faire un pas concret vers cette mise en œuvre. »

Power Africa a été profondément investi dans la création d’un cadre juridique et réglementaire pour le déploiement de mini-réseaux en Côte d’Ivoire depuis début 2019. Ces mini-réseaux fourniront de l’électricité aux ménages, aux écoles locales, aux cliniques de santé et à d’autres infrastructures essentielles, notamment les tours cellulaires, les chambres froides et l’irrigation.

 

Source :AFRICAN ENERGY CHAMBER

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •