Partager avec votre communauté

Au Burkina Faso, le Covid-19 a incité Mahomed Billa, un jeune entrepreneur, à fabriquer un désinfectant corporel automatique pour aider le gouvernement à contrôler la propagation de la maladie. L’appareil est principalement alimenté par l’énergie solaire.

Comment fonctionne le désinfecteur automatique de corps?

Le système de désinfection automatique du corps de Mahomed Billa est conçu pour une utilisation dans les hôpitaux, les écoles, les grands magasins, etc. Il est équipé d’un capteur solaire et d’un distributeur automatique de désinfectant. «Lorsqu’une personne se tient à un mètre de l’appareil, le système est activé et préparé en interne. Lorsque la personne entre, le système de pulvérisation se met automatiquement en marche et pulvérise la personne complètement. Même si la personne entre sur le dos, son visage, sa tête, ses mains et ses pieds sont également pris en compte. Il ne faut que cinq secondes pour être complètement désinfecté », explique Mahomed Billa.

Selon le jeune entrepreneur, il est possible pour chaque habitant de s’offrir le désinfectant corporel pour un usage personnel.

Au Burkina Faso, la pandémie de coronavirus, une maladie contagieuse et potentiellement mortelle principalement pour certaines populations à risque, continue de faire rage comme dans le reste du monde. Selon la dernière évaluation du gouvernement burkinabé, la maladie a déjà fait 28 morts sur 515 personnes testées positives pour Covid-19. Parmi les cas confirmés, 170 récupérations. C’est certainement un pas en avant, mais selon les autorités du pays, il reste beaucoup à faire pour éradiquer définitivement Covid-19 au Burkina Faso.

 

AFRIK 21

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •