Partager avec votre communauté

Eskom Holdings SOC Ltd., le service public d’électricité de l’Afrique du Sud, a déclaré qu’elle avait temporairement fermé sa centrale électrique de Camden car le barrage où elle stocke les cendres du charbon pourrait éclater et mettre en danger les résidents locaux.

La centrale électrique de 1 600 mégawatts sera fermée pendant une période pouvant aller jusqu’à trois mois après « un examen par un organisme professionnel », a déclaré Eskom dans un communiqué.

« L’entrepreneur a conclu que le barrage actuel a atteint sa hauteur maximale et qu’il pose donc un risque pour la sécurité de tout le personnel sur le site, y compris les communautés voisines, et pourrait également être une cause de violation de l’environnement », a déclaré le service public.

La fermeture s’ajoute aux défis environnementaux auxquels l’entreprise est confrontée, qui produit la quasi-totalité de l’électricité sud-africaine. Eskom fait également face à la fermeture partielle potentielle de sa centrale électrique de Kendal car elle ne respecte pas les limites d’émission de pollution.

.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •