Partager avec votre communauté

Au Togo, le Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA) et l’ONG Jeunes volontaires pour l’environnement (JVE) lancent un programme afin que les exploitants agricoles, maraichers, les coopératives et les particuliers puissent bénéficier de prêts pour la fourniture et l’installation de kits d’irrigation solaire, rapporte Togo First. Un crédit de FCFA 1,5 à 3 millions serait accordé, remboursable sur trois ans à raison de FCFA 1,5 million sans intérêt et le reliquat au taux d’intérêt de 11 %.

Rappelons qu’en juillet dernier, le gouvernement togolais annonçait le déploiement de 15 000 kits solaires d’irrigation dès le mois de novembre au titre de la campagne agricole 2020/21 afin d’augmenter les rendements agricoles et garantir aux populations rurales la sécurité alimentaire et nutritionnelle. La délivrance de kits solaires permettrait de booster les rendements agricoles dans un contexte de Covid-19. Chaque kit installé coûte près de FCFA 1,3 million (€ 2 021)

L’objectif pour la campagne 2020/21 est la production de 2 millions de tonnes (Mt) de maïs, plus de 330 000 t de riz, 140 000 t de soja et 225 000 tonnes de coton. Une campagne qui sera appuyée par la toute nouvelle Bourse agricole et alimentaire du Togo, une plate-forme digitale qui met en lien le producteurs, transformateurs et acheteurs (Lire notre information : Le Togo s’engage pour créer une bourse agricole)

L’utilisation de techniques solaires dans l’agriculture togolaise se développe si bien que depuis mardi, le pays prend part au 1er sommet mondial sur les technologies solaires organisé en Inde par l’Alliance solaire internationale. Lors de l’ouverture du sommet, le ministre des Mines et de l’énergie, Marc Dèdèriwè Ably-Bidamon , a présenté les avancées de son pays en la matière, notamment la création du centre régional pour les énergies renouvelables, entre autres initiatives du pays en la matière.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •