Partager avec votre communauté

Deux centrales solaires photovoltaïques injecteront 100 MWc dans le réseau électrique de la Société nationale d’électricité (SNE) au Tchad. Merl Solar Technologies, un fournisseur de solutions d’énergie renouvelable en Afrique subsaharienne, construira les installations à Gaoui, près de la capitale N’Djamena. Ces centrales solaires seront équipées de systèmes de stockage par batteries.

Le président de la République du Tchad, Idriss Déby Itno a lancé le 21 novembre 2020 le projet de construction de deux centrales solaires photovoltaïques à Gaoui, près de N’Djamena, qui est lancé moins d’une semaine après une autre initiative, à savoir le développement d’un  projet solaire photovoltaïque de 30 MWc  dans la ville de Sarh, au sud-est de ce pays d’Afrique centrale.

Les deux centrales solaires photovoltaïques de Gaoui seront construites par Merl Solar Technologies, un fournisseur de solutions d’énergie renouvelable en Afrique subsaharienne. Chaque installation aura une capacité de 50 MWc, pour un total de 100 MWc. Les centrales solaires seront également équipées de systèmes de stockage par batteries de 10 MVAh (mégawatt volts ampères heures).

Un investissement de 150 millions de dollars

Merl Solar Technologies, la filiale de la société autrichienne Elektro Merl, construira également une sous-station à deux travées 33/90 kV MT et HVB pour relier les deux parcs solaires au réseau national. Merl Solar prévoit d’investir 150 millions de dollars pour la mise en œuvre complète du projet solaire, qui durera 12 mois. La société exploitera les installations dans le cadre d’un accord d’achat d’électricité (PPA) de 20 ans signé avec la Société nationale d’électricité (SNE). «Le SNE achètera le kWh à 55 francs CFA (environ 0,1 dollar). Après une période de 20 ans, la centrale solaire deviendra la propriété du Tchad »,  déclare le président tchadien.

A travers son projet, Merl Solar espère créer 400 à 500 emplois au Tchad. Le fournisseur de solutions d’énergie propre construira également un centre de formation professionnelle dans la capitale N’Djamena pour former de jeunes diplômés dans le domaine des énergies renouvelables.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •