Partager avec votre communauté

L’Union européenne (UE), à travers le fonds européen de développement, soutient le gouvernement centrafricain en cette période difficile due au Covid-19. L’Ambassadrice de l’UE en Centrafrique, Samuela Isopi et le ministre centrafricain de l’Économie, du Plan et de la Coopération, Félix Moloua, viennent de signer un contrat avec Oxfam, une organisation mondiale de développement, par ailleurs partenaire de l’UE, pour la construction de 125 forages à Bangui et à Paoua. Le projet sera financé par l’UE à hauteur de 1,35 million d’euros (plus de 885 millions de francs CFA).

Le projet d’eau potable et d’assainissement de Bangui et de Paoua sera mis en œuvre par Oxfam, une organisation internationale de développement, par ailleurs partenaire de l’UE. Un contrat de collaboration a été signé entre le représentant de l’organisation, l’Ambassadrice de l’UE en Centrafrique, Samuela Isopi et le ministre centrafricain de l’Économie, du Plan et de la Coopération Félix Moloua.

Les travaux du nouveau projet d’eau potable et d’assainissement devraient être livrés dans six mois. À terme, les installations permettront d’améliorer l’accès à l’eau potable pour les populations dans un contexte marqué par la prévention en raison de la pandémie du coronavirus. Par ailleurs, les communautés pourront facilement mettre en œuvre les mesures barrières et les normes d’hygiène prévues par les dispositions du gouvernement centrafricain.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •