Partager avec votre communauté

L’appel à projets Ecostart est lancé au Maroc. Le but de ce concours est de mettre en valeur et de soutenir les auto-entrepreneurs, les micro-entreprises, les start-up et les chercheurs qui agissent en faveur d’une économie verte. Ecostart est porté par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ), l’agence de coopération internationale allemande pour le développement, dans le cadre de son programme Taahil Al Mokawalat (TAM III).

La GIZ organise le concours en partenariat avec l’Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprise (Maroc PME) et avec l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique (Amee). Ecostart s’inscrit également dans le cadre du programme de coopération Maroc-Union européenne pour la « compétitivité et la croissance verte » (Pacc). « La crise du Covid-19 nous montre le besoin urgent de changer nos modes de vie, et de repenser notre modèle économique et social. C’est l’occasion de reconstruire une économie plus juste et durable. Il s’agit de permettre aux entrepreneurs d’exploiter de nouvelles niches liées à l’économie verte et de développer des affaires économiquement durables et compétitives contribuant à une économie et une société plus résistantes face aux crises », expliquent les organisateurs d’Ecostart.

Ecostart a pour ambition de former 50 entrepreneurs sur une durée de 3 mois, puis de récompenser 10 lauréats d’un prix financier pour soutenir leur investissement dans les domaines de l’efficacité énergétique, c’est-à-dire des solutions pour le bâtiment ou encore l’audit énergétique. Le concours concerne également les entrepreneurs qui travaillent sur les énergies renouvelables (solaire, éolien, biomasse…) et sur la gestion des déchets avec des solutions de recyclage ou de valorisation.

Pour Plus D’informations: https://www.amee.ma/sites/default/files/Ecostart%20-%20Appel%20%C3%A0%20projets%20verts.pdf

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •