Partager avec votre communauté

La présidence camerounaise a autorisé le gouvernement à signer deux accords de prêt avec la Banque africaine de développement (BAD) d’un montant total de 148 milliards de francs CFA (243 M $ US) pour financer le projet d’interconnexion électrique Cameroun-Tchad. Le projet, estimé à 261 milliards de francs CFA (428 millions de dollars), a également obtenu une subvention de l’Union européenne de 20 milliards de francs CFA (32 millions de dollars), tandis que le reste sera financé par la Banque mondiale.

Le projet d’interconnexion Cameroun-Tchad comprend la construction de 1 024 km de lignes à haute tension (225 kV) entre Ngaoundéré, Maroua au Cameroun et N’Djamena au Tchad, en plus d’une boucle entre Maroua, Bongor (Tchad), Guelendeng et N’Djamena. Il comprend également des sous-stations électriques et des réseaux de distribution pour l’électrification rurale le long des lignes.

En 2018, le taux d’électrification était de 63% au Cameroun et 10% au Tchad. Le projet vise à améliorer les taux d’électrification nationaux très bas des deux pays et à renforcer la coopération et l’intégration régionale en Afrique centrale.

 

Source : Africa Energy Portal

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •