Partager avec votre communauté

Fluence Corporation reprend du service en Côte d’Ivoire. Le 5 février 2021, l’entreprise américaine a relancé son projet d’eau potable dans la capitale Abidjan. Il y’a quelques mois, l’entreprise américaine adjudicataire du contrat de conception, d’approvisionnement et de construction de (EPC) a décidé de reporter le lancement des travaux, prévu le 30 juin 2020 à une date ultérieure, en raison de la crise sanitaire mondiale due au coronavirus. « Certains problèmes posés par l’impact de la pandémie Covid-19 ont entraîné des difficultés notamment pour les voyages et/ou la remise des documents originaux pour signature », indiquait Fluence Corporation en 2020. Le projet d’approvisionnement en eau potable a été initié par le ministère ivoirien de l’Hydraulique.

Selon Laurent Tchagba, le ministre ivoirien de l’Hydraulique, la production actuelle en eau à Abidjan est de 640 000 m3/jour, contre une demande évaluée à 840 000 m3/jour. Pour améliorer la desserte des populations, Fluence Corporation construira une usine d’eau potable qui exploitera la lagune Aghien, la plus grande réserve d’eau douce de Côte d’Ivoire située à 73 km au sud-est d’Abidjan. L’installation achevée affichera une capacité de 150 000 m3 par jour.

La société basée dans l’État de New York aux États-Unis posera également des conduites pour transporter l’eau potable jusqu’à deux châteaux d’une capacité de 5 000 m3 chacun. L’eau potable sera ensuite distribuée à quelque 1,5 million de personnes à Abidjan jusqu’en 2040, notamment dans les quartiers d’Abobo, Biabou, Abobo belle ville, Abobo Baoulé, Cocody Angré CHU, Bessikoi, Ayama Débarcadère, Akandjè, Koffakoi, Abatta, Djorogobité, Bingerville et Brofodoumé.

Fluence Corporation mettra en œuvre le projet d’approvisionnement en eau potable en 24 mois pour un montant total de 108,009 milliards de francs CFA, environ 165 millions d’euros.

 

Source :Afrik21

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •