Partager avec votre communauté

La compagnie d’électricité du Ghana (ECG) compte adopter l’intelligence artificielle pour combattre le vol d’énergie électrique. C’est le vice-président de la République, Mahamudu Bawumia, qui l’a dévoilé, le 18 février 2020, lors de la cérémonie de lancement d’une application mobile pour les clients d’ECG.

Il a souligné que l’adoption des TIC par la compagnie publique devrait l’aider à mieux répondre au défi majeur qu’est la difficulté de collecte du paiement de l’électricité fournie qui débouche souvent en vol d’électricité.

« La question de la résolution du problème de collecte du paiement à l’ECG est un élément majeur de la résolution du problème de l’énergie au Ghana ; j’ai parlé au président du conseil d’administration et au directeur général, ils envisagent d’appliquer la technologie de l’intelligence artificielle et les capteurs à distance au processus de collecte de paiement. Je sais qu’ils testent le système maintenant, et les résultats semblent assez bons […] si tout se passe bien, nous aurons mis en place un nouveau système, à partir de cette année, et personne ne pourra plus voler à nouveau l’électricité au Ghana », s’est réjoui Mahamudu Bawumia.

L’application dévoilée par ECG, baptisée « ECG Power », a été conçue par le personnel technique de la société publique de production et de distribution d’énergie électrique. D’après la présidence de la République, elle permettra à plus de la moitié des 3,8 millions de clients de l’entreprise d’effectuer des paiements pour l’électricité et les services par téléphone. La compagnie estime que ce chiffre devrait augmenter d’ici la fin de l’année, lorsque les anciens compteurs seront remplacés par des compteurs intelligents.

 

Source : AgenceEcofin

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •