Partager avec votre communauté

Le ministre ghanéen des Terres et des Ressources naturelles, Kwaku Asomah-Cheremeh, a déclaré que le gouvernement Nana Akufo-Addo s’attend à ce que le secteur minier du pays dépasse la production de plus de quatre millions d’onces d’or de l’année dernière.

Selon les médias locaux , le ministre a déclaré que cet objectif n’était pas irréaliste compte tenu du fait que la mine Obuasi de 30 millions d’onces d’AngloGold Ashanti avait été redémarrée et que, dans tout le pays, la production n’était pas suspendue même au plus fort de la pandémie de covid-19 .

 

S’exprimant lors des Ghana Mining Industry Awards organisés par la Ghana Chamber of Mines, Asomah-Cheremeh a également déclaré que le gouvernement avait réalisé qu’il devait renforcer ses politiques en matière d’industries extractives afin qu’elles puissent soutenir le développement socio-économique du pays.

Le soutien du ministre au secteur minier intervient à un moment où des groupes environnementaux ont saisi les tribunaux  pour tenter d’arrêter des projets miniers tels qu’une mine de bauxite proposée par une entreprise chinoise dans la forêt de la chaîne Atewa.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •