Partager avec votre communauté

Campagnes de promotion des blocs, révision des codes… Les pays producteurs de la région multiplient les initiatives pour attirer de nouveau les compagnies. Avec un résultat jusqu’à présent mitigé.

Brazzaville a voulu frapper un grand coup, en annonçant, le 10 août, une découverte majeure dans le delta de la cuvette  Un gisement susceptible de représenter le triple de la production actuelle du Congo selon ses découvreurs, les compagnies locales SARPD-Oil et PEPA, ce qui suscite interrogations.

Fondée ou non, cette annonce illustre bien une stratégie de communication – quelque peu hasardeuse – pour attirer l’attention des investisseurs, et l’amont pétrolier en Afrique centrale bruisse des mises en vente de blocs à explorer.

Le 27 septembre, la Guinée équatoriale, cinquième producteur de brut subsaharien, devait en principe boucler le cycle de mise en vente de 26 blocs, annoncé cinq mois plus tôt. Initialement prévu en avril, le terme de la campagne de promotion de 34 blocs gabonais, entamée en novembre 2018, est aussi fixé à la fin d’octobre.

Source : Jeune Afrique

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •