Partager avec votre communauté

Gwede Mantasha a déclaré au parlement que la centrale nucléaire de Koeberg resterait un élément essentiel de l’avenir économique de l’Afrique du sud en termes de fourniture et de capacité énergétique ajoutant que cela ne devrait pas alarmer les gens.

Les députés de l’opposition et les communautés environnantes craignent que la centrale ne soit un problème de sécurité , étant donné l’Age des infrastructures. La centrale a été mis en service en 1984 , mais le gouvernement a prévu de prolonger sa durée de vie jusqu’en 2024.

Pour Mantashe  » Ce n’est pas l’une des centrales qui nous pose des problèmes en terme de capacité et de disponibilité d’énergie , si nous prolongeons sa durée de vie , nous améliorons les chances de disponibilité de l’énergie  »

Pour un  autre membre du parlement  » Nous savons que l’énergie nucléaire , même si vous dites qu’elle est bon marché elle est dangereuse , si elle n’est pas gérée correctement  » Smit

La centrale de Koeberg est une centrale nucléaire située en Afrique du Sud à trente kilomètres au nord de la ville du Cap. Elle est exploitée par la société Eskom.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •