Partager avec votre communauté

L’énergie durable pour tous a annoncé aujourd’hui la nomination de Damilola Ogunbiyi, actuel directeur général de l’Agence nigériane d’électrification rurale (REA), au poste de nouveau directeur général de l’organisation. La nouvelle a suivi l’annonce faite par le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, de la nomination d’Ogunbiyi en tant que Représentant spécial pour l’énergie durable pour tous et Coprésident d’ONU-Énergie. En assumant ces rôles, Ogunbiyi poursuivra les liens étroits que SEforALL entretient avec les Nations Unies, contribuant ainsi à renforcer encore la collaboration en vue de la réalisation de l’objectif de développement durable 7 (ODD 7) – une énergie abordable, fiable, durable et moderne pour tous d’ici 2030. La nomination d’Ogunbiyi – à la suite d’une recherche extrêmement compétitive menée par le conseil d’administration de SEforALL – coïncide avec la dernière décennie pour concrétiser la promesse de l’ODD7. Ogunbiyi succédera à Rachel Kyte, ancienne PDG de SEforALL et représentante spéciale auprès du Secrétaire général, après avoir annoncé sa démission plus tôt dans l’année.

António Mexia, président du conseil d’administration de SEforALL et PDG d’Energias de Portugal (EDP), a déclaré: «Grâce au leadership de Rachel, SEforALL est plus que jamais en position de poursuivre son travail avec l’ONU et d’aider le développement durable. Le mouvement de l’objectif 7 va encore plus loin et plus rapidement pour combler les lacunes d’accès.

Cependant, le défi consistant à atteindre les objectifs énergétiques mondiaux à la vitesse et à l’échelle requises est toujours pressant. Damilola est le bon leader au bon moment. Elle possède l’expérience, les antécédents et la passion du développement durable pour catalyser le progrès, élargir l’accès à l’énergie et diriger SEforALL avec ambition et impact.  » Les travaux d’Ogunbiyi au Nigéria ont été axés sur la mobilisation des parties prenantes et des financements nécessaires pour fournir un accès à l’énergie aux personnes et aux communautés qui en ont le plus besoin. Elle a été la première femme à être nommée directrice générale de l’Agence nigériane d’électrification rurale. Elle est également responsable de la mise en œuvre du programme d’électrification hors réseau du Nigéria et de la négociation réussie du projet d’électrification du Nigéria, afin de construire rapidement des mini-réseaux solaires et de déployer des systèmes domestiques solaires à travers le Nigéria.

Lors de son annonce, Mme Ogunbiyi a déclaré: «Alors que le monde est confronté à des défis de développement constants, l’accès à l’énergie est la clé qui contribuera à la réalisation des objectifs de développement durable. À l’horizon 2030, une utilisation intelligente des données, de nouveaux partenariats et une participation à plus grande échelle du secteur privé seront primordiales pour le travail de SEforALL.

Je suis fier de rejoindre SEforALL et de continuer à concentrer nos efforts sur la réduction des écarts d’accès à l’énergie, en montrant qu’une transition énergétique propre est possible et en œuvrant pour que chacun puisse mener une vie prospère, digne et en bonne santé.  » Au sein de la REA, Ogunbiyi était responsable du programme Energizing Education Program, qui vise à fournir une électricité ininterrompue aux universités et aux hôpitaux universitaires par le biais d’une alimentation captive hors réseau. Elle a également dirigé des activités d’intégration du genre dans la REA et le secteur énergétique nigérian.

Avant de rejoindre le gouvernement fédéral du Nigéria, Ogunbiyi était directeur général du conseil de l’électricité de l’État de Lagos, responsable de l’éclairage public, des projets énergétiques indépendants et du développement énergétique de l’État de Lagos. Ogunbiyi est un chef de file mondialement respecté, doté d’un réseau international vaste et diversifié dans le domaine du développement énergétique, qui comprend des relations clés avec des partenaires multilatéraux et bilatéraux de premier plan et le secteur privé. Elle est également l’une des commissaires de la Commission mondiale contre la pauvreté énergétique.

Cette annonce fait suite au lancement récent de la recherche SEforALL sur le financement énergétique, qui montre un manque persistant – et parfois même un déclin – d’investissements dans l’accès à l’énergie durable en Afrique subsaharienne. Les idées d’Ogunbiyi tirées de son travail dans la région alimenteront directement les travaux en cours de SEforALL afin d’aider à réaliser des progrès plus significatifs et ciblés en Afrique et dans le monde. Elle prendra ses fonctions au début de 2020 et accueillera du 26 au 28 mai 2020 des parties prenantes de l’ensemble du mouvement SDG7 lors du forum SEforALL à Kigali, au Rwanda.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •