Partager avec votre communauté

Au Mali, la junior minière Oklo Resources a publié le 30 mars la première estimation de ressources minérales au projet aurifère Dandoko. Cet actif phare situé dans l’ouest du pays hébergerait 11,3 millions de tonnes de ressources aurifères titrant 1,93 g/t d’or, soit 668 500 onces.

La ressource est répartie dans les gisements Seko, Koko, Disse et Diabarou. Ces derniers possèdent en outre un potentiel minéral inexploré que la société compte bientôt mettre à jour avec les travaux de forage en cours. Si 79 % des ressources actuellement identifiées sont classées dans les catégories mesurée et indiquée, il faut préciser que plus de la moitié (56 %) appartient à la catégorie « mesurée », considérée comme la plus fiable.

Pour le Directeur Général  d’Oklo Ressources, Simon Taylor, la poursuite des travaux d’exploration se fera parallèlement à une étude exploratoire « axée sur une exploitation à ciel ouvert à faible coût ». Cela favorisera le développement plus ou moins rapide de la première mine d’or de la compagnie qui, pour le moment, est présente sur divers permis d’exploration aurifère couvrant 1 405 km² au Mali.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •