Partager avec votre communauté

Le gouvernement du Sénégal a approuvé le plan d’exploitation de la coentreprise Rufisque Offshore, Sangomar Offshore et Sangomar Deep Offshore (RSSD) et a accordé l’autorisation d’exploitation pour le développement du champ de Sangomar.

Le début de la phase d’exécution de la phase 1 de développement du champ de Sangomar (développement de Sangomar) est soumis à l’exécution finale de l’accord du gouvernement hôte avec le gouvernement du Sénégal et à l’approbation et à l’attribution des contrats clés.

Le concept de développement de Sangomar est une installation de stockage et de déchargement de production flottante autonome (FPSO) avec 23 puits sous-marins et une infrastructure sous-marine de soutien. Le FPSO, qui devrait avoir une capacité de production de 100 000 barils / jour, traitera le pétrole avant qu’il ne soit exporté vers le marché via des pétroliers. Le premier pétrole est ciblé au début de 2023.

Le FPSO permettra l’intégration de futures phases potentielles de développement, y compris l’exportation de gaz à terre et de futurs raccordements sous-marins.

La coentreprise RSSD comprend Woodside Energy (Sénégal) BV, Capricorn Senegal Limited (une filiale de Cairn Energy PLC), FAR Ltd et Petrosen (la Sénégal National Oil Company).

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •