Partager avec votre communauté

Le ministère sénégalais du Pétrole et de l’Énergie, en collaboration avec la Société pétrolière nationale sénégalaise (Petrosen) et soutenu par GeoPartners, lancera le Sénégal Licensing Round 2020 avec un événement d’ouverture le 28 janvier 2020 à Dakar.  

Le cycle de licences, annoncé lors de l’Africa Oil Week au Cap en novembre 2019, comprend douze blocs proposés dans le bassin MSGBC, au large du Sénégal.

Le cycle débutera officiellement le vendredi 31 janvier 2020 et les candidatures devraient être transmises au ministère du Pétrole et de l’Énergie au plus tard à 17h00 le vendredi 31 juillet 2020.

Petrosen s’est associée à TGS, GeoPartners et PGS pour fournir aux parties intéressées plus de 14000 km de données 2D, plus de 10000 km de données 3D et plus de 50000 km2 de données multifaisceaux avec noyaux peu profonds et géochimie associés.

Le cycle de licences vise à accroître les investissements dans le pays, ce qui présente des opportunités d’investissement à court, moyen et long terme, avec des cycles futurs prévus.

Dans le même ordre d’idées, le premier projet pétrolier et gazier en plusieurs phases du Sénégal, le projet Sangomar exploité par Woodside, a récemment franchi des étapes importantes, notamment l’ approbation du plan de développement sur le terrain et la réception de l’ autorisation d’exploitation de 25 ans  du gouvernement du Sénégal. .

Woodside a également attribué des contrats clés pour le projet à MODEC , Subsea Integration Alliance et Diamond Offshore.

Offshore Energy

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •