Partager avec votre communauté

L’Autorité rwandaise de régulation des services publics (RURA) a de nouveaux prix du carburant, qui entreront en vigueur le jeudi 3 septembre, selon une augmentation des prix à la pompe pour l’essence et le diesel.

C’est la première fois que les prix des deux produits pétroliers augmentent depuis le début de l’année, et plus particulièrement depuis l’épidémie de Coronavirus, ou Covid-19.

À compter du jeudi 3 septembre, un litre d’essence coûtera 966 Rwf, contre 908 Rwf tandis que le prix du diesel a été augmenté à 943 Rwf par rapport à 883 Rwf.

Le régulateur a annoncé le nouveau tarif dans un communiqué publié mercredi soir.

Ils n’ont pas révélé les raisons de l’augmentation, mais les fluctuations locales passées avaient été attribuées à la volatilité des prix sur le marché international.

Les prix du carburant ont tellement fluctué ces derniers temps. En mai, le coût d’un litre d’essence est passé de 1 088 Frw en mars à 965 Frw. Dans le même temps, le diesel est passé de 1 073 Rwf à 925 Rwf.

En mars, les prix du pétrole ont chuté sur le marché international à la suite d’une apparente guerre du pétrole brut entre les principaux exportateurs de pétrole, notamment l’Arabie saoudite et la Russie.

Au moment où le coronavirus forçait les pays à un verrouillage total, les États membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole n’ont pas réussi à parvenir à un consensus sur la réduction de la production de pétrole, en raison de la baisse de la demande.

Le conflit a déclenché une chute record des prix du pétrole qui n’avait pas été observée au cours des 30 dernières années.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •