Partager avec votre communauté

Au Malawi, l’émirati Phanes Group vient de boucler le financement de l’une des premières centrales solaires du pays. Les 67 millions $ nécessaires à la construction de la centrale de Nkhotakota sont désormais mobilisés. L’infrastructure augmentera, à son achèvement, la capacité installée du pays de 46 MW.

La centrale est développée par Phanes, en collaboration avec ResponsAbility Renewable Energy Holding et l’Overseas Private Investment Corporation. « Ce projet desservira les communautés vivant dans l’une des régions les plus pauvres de l’Afrique avec une énergie abordable et fiable. L’OPIC est fière de jouer un rôle dans le développement de l’industrie solaire au Malawi. Cette participation contribue à nos efforts de renforcement de la prospérité et de la stabilité de l’Afrique subsaharienne », a affirmé Tracey Webb, le Vice-président de l’OPIC en charge de la Finance structurée et de l’assurance.

La centrale solaire de Nkhotakota permettra la diversification du mix énergétique malawite qui dépend à 95 % de l’hydroélectricité. Il participera également à l’accroissement du taux d’électrification du pays qui n’est que de 15 % malgré sa capacité installée de 362 MW.  Le gouvernement s’est d’ailleurs donné pour objectif de porter ce taux à 30 % d’ici à 2030.

Gwladys Johnson Akinocho

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •