Partager avec votre communauté

Au Mali, les compagnies minières AngloGold Ashanti et Iamgold ont conclu un accord avec Allied Gold Corporation pour lui céder leurs parts respectives de 41% dans la mine d’or Sadiola pour un montant total de 105 millions $.

La transaction qui devrait être bouclée d’ici fin avril 2020, est soumise à certaines approbations réglementaires, dont celle du gouvernement malien, propriétaire à 18% du projet. Dans le détail, les deux compagnies recevront chacune 52,5 millions $ en plusieurs tranches dont 25 millions $ pour le premier paiement.

« Cette transaction est conforme à notre stratégie […] de rationaliser notre portefeuille et d’intensifier notre concentration sur les actifs qui ont le potentiel de constituer une masse critique à long terme », a commenté Kelvin Dushnisky, PDG de la compagnie. De son côté, Gord Stothart, président et COO de Iamgold, a indiqué que la mine Sadiola a été l’actif fondateur de la société et qu’il est heureux de conclure cette transaction pour lui assurer un futur à long terme.

Pour rappel, Sadiola est située dans le sud-ouest du Mali et possédait au 31 décembre 2018, des ressources minérales estimées à 7,9 millions d’onces et des réserves de minerai de 4 millions d’onces.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •