Partager avec votre communauté

Le Mali prépare le création d’une agence dédiée à la gestion du patrimoine minier, a annoncé le ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré, lors d’une visite au complexe minier Loulo-Gounkoto ,rapporte l’agence de presse malienne. Pour cette agence le ministre a signifié qu’il « va utiliser des ressources humaines qualifiées et des outils pour mieux comprendre le secteur et lever des fonds pour aider les entreprises locales ».

Selon le ministre Traoré l’exploitation minière contribue à près de 400 milliards F CFA au budget de l’Etat, soit 70% dans les exportations et 10% du PIB.

Cette volonté de faire briller l’or du Mali a en avant par le président Bah N’Daw qui réclamait en novembre dernier une transparence totale dans l’exploitation des ressources, après que le rapport annuel du Bureau du Vérificateur Général ait pointé « 60,53 milliards de Fcfa [environ 108,2 millions de dollars] d’irrégularités financières dans le secteur minier » en 2019. Un secteur fait en outre de charbon, de fer, de bauxite, de pétrole et de gaz, mais dont l’or, pilier de l’économie nationale, reste le fer de lance.

la mise en place d’une agence de gestion du patrimoine minier malien permettrait de mieux organiser et de mieux suivre l’évolution du secteur.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •