Partager avec votre communauté

Alors que la plupart des produits de base sont frappés par la crise des coronavirus, les prix de l’uranium montent en flèche.Le métal radioactif utilisé dans le combustible nucléaire a grimpé de 31% cette année, ce qui en fait le produit de base le plus performant au monde.Alors que la plupart des mines dans le monde tournent au ralenti en raison des restrictions, le métal radioactif réalise une progression record de 31 %. Les gains ont été stimulés par les fermetures de mines qui ont anéanti plus d’un tiers de la production mondiale annuelle à un moment où la demande des centrales électriques est restée relativement stable.

Il faut noter que cette hausse du cours de l’uranium est assez singulière sur un marché en baisse depuis 2011 avec l’explosion de la centrale nucléaire de Fukushima au Japon. Elle pourrait peut-être constituer un tournant majeur pour ce sous-secteur, d’après un analyste de la Banque Scotia.

 

En Afrique , les  principaux producteurs d’uranium sont  le Niger , la Namibie  et  L’Afrique du Sud.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •