Partager avec votre communauté

Emmerson Plc a estimé à 10,6 millions $ les dépenses nécessaires pour assurer l’approvisionnement en électricité et en gaz de son projet de potasse Khemisset, au Maroc. Cela représente des économies d’au moins 87 % par rapport aux 71 millions $ généralement mobilisés pour alimenter des mines du genre dans un pays comme le Canada.

Ces économies sont surtout liées au fait que le projet est situé à proximité d’une bonne infrastructure. La compagnie aura juste à construire deux lignes électriques et sous-stations.

« La législation avant-gardiste du Maroc, visant à promouvoir le développement des énergies renouvelables, apporte des avantages supplémentaires au projet, notamment des réductions tarifaires, tout en réduisant l’empreinte carbone globale de la mine », a déclaré le PDG Hayden Locke.

Les estimations seront incluses dans l’étude de faisabilité du projet, dont les résultats sont attendus pour le début du deuxième trimestre de cette année.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •