Partager avec votre communauté

Le mineur d’or B2Gold a déclaré mardi qu’une grève à l’échelle nationale du principal syndicat des travailleurs du Mali avait réduit le personnel de sa mine de Fekola mais n’avait pas eu d’effet majeur sur les opérations.

L’Union nationale des travailleurs maliens (UNTM), qui affirme représenter 80% des travailleurs syndiqués, a lancé lundi une grève de cinq jours dans le cadre d’une impasse de longue date avec le gouvernement au sujet des salaires.

B2Gold a déclaré que les opérations d’extraction et de broyage se poursuivaient avec une diminution du personnel à Fekola, qui s’attend à produire 530 000 oz et 560 000 oz d’or cette année.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •