Partager avec votre communauté

Annoncée à 180 millions de FCFA par les responsables de Afrique Gold le 13 mai 2020, à l’occasion de la remise de la première tranche de son appui, la contribution de l’entreprise à l’élan de solidarité en faveur de la Côte d’Ivoire dans sa lutte contre la Covid-19, a enregistré sa deuxième tranche ce mardi 16 juin 2020, au cours d’une cérémonie présidée par M. Jean Claude Kouassi, Ministre des Mines et de la Géologie. Chiffrée à 50 millions de FCFA, cette deuxième tranche fait passer l’appui de l’entreprise donatrice à 100 millions de FCFA.

Jean Claude Diplo, Président Directeur Général de l’entreprise, a tenu, à cette occasion, à exprimer sa volonté de respecter sa promesse d’atteindre 180 millions d’appui au final, tout en souhaitant que la situation sanitaire en Côte d’Ivoire s’améliore. L’opérateur minier n’a pas manqué de saluer de leadership du Ministre des Mines à la tête de son département, qui contribue à l’évolution significative su secteur minier ivoirien.

Le Ministre Jean Claude Kouassi s’est pour sa part réjoui que l’engagement pris par l’entreprise ait été tenu. « La parole donnée a été respectée« , s’est-il félicité, avant d’assurer que l’appui contribuera à soutenir la mise en œuvre des deux plans de riposte du Gouvernement à la maladie à coronavirus. « Je ne doute pas que dans les jours à venir, d’autres entreprises du secteur des mines et des carrières viendront consolider cette belle chaîne de solidarité et de fraternité », a-t-il lancé à l’endroit des opérateurs miniers, avant d’inviter l’ensemble des forces vives de la Côte d’Ivoire à fédérer leurs efforts pour combattre efficacement la covid-19. « C’est notre engagement solidaire à tous, Gouvernement, société civile, acteurs économiques et financiers et populations, qui nous permettra de réaliser, dans la durée, des progrès significatifs et de vaincre la pandémie du coronavirus. »

Pour rappel, ce sont sept entreprises minières qui, pour l’heure, ont manifesté leur solidarité à la Côte d’Ivoire face à la crise sanitaire. A ce jour, la contribution du secteur minier avoisine les 3 milliards de FCFA.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •