Partager avec votre communauté

En Guinée, Nordgold envisage la construction d’une centrale thermique de 33 MW pour l’alimentation de la mine d’or de Lefa qu’elle exploite. La compagnie minière a signé dans ce cadre un accord d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction avec le Groupe SUMEC, un membre de la China National Machinery Industry Corporation (SINOMACH).

La centrale qui fonctionnera au fioul lourd est prévue pour entrer en service d’ici fin 2021. Son coût de mise en place a été estimé à 23 millions $. Les équipements pour la construction seront fournis par Hyundai Heavy Industries, une entreprise sud-coréenne de construction navale. À son achèvement, elle remplacera la centrale qui alimente actuellement la mine permettant une économie de 15 % sur l’énergie consommée.

« La centrale électrique permettra une réduction significative des coûts d’exploitation, améliorera la stabilité de l’approvisionnement en électricité pendant plus de 15 ans de la vie de la mine de Lefa et, en outre, augmentera la sécurité des employés avec l’installation des derniers systèmes de détection d’incendie », a affirmé Nordgold dans un communiqué.

Agence Ecofin

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •