Partager avec votre communauté

Apollo Consolidated a conclu avec Ibaera Capital Fund un accord pour lui céder sa participation de 20 % dans les projets aurifères Bagoe et Liberty en Côte d’Ivoire. Le montant de la transaction est fixé à 4,5 millions de dollars australiens.

Selon les termes convenus, la cession serait soumise à la condition qu’Exore Resources (détenteur de 80 % de participation dans les actifs) n’exerce pas son droit de préemption pour racheter les intérêts d’Apollo. Les deux parties avaient en effet conclu un accord de coentreprise selon lequel Apollo devrait offrir une période de préemption de 30 jours à Exore avant de vendre sa participation « gratuite » dans les projets.

Cette cession s’inscrit bien dans la stratégie amorcée depuis un moment par Apollo Consolidated qui veut se concentrer sur son projet Rebecca en Australie.

En dehors des 80 % d’intérêts dans les projets Bagoe et Liberty vendus à Exore (contre des actions de la compagnie), la société ne détient plus qu’une redevance de 1,2 % sur les revenus nets de fonderie du projet Séguéla (appartenant à Roxgold). Les fonds de la nouvelle transaction seront donc utilisés avec les réserves de liquidités pour faire avancer le projet Rebecca.

Apollo Consolidated Ltd  est une société d’exploration aurifère cotée à l’ASX, basée en Australie-Occidentale .Apollo avait exploré de l’or dans les champs aurifères de Birimian en Côte d’Ivoire sur une période de quatre ans avant ses découvertes d’or au projet Lake Rebecca en Australie occidentale. Au cours de cette période, la société a réussi à définir une nouvelle minéralisation aurifère nouvelle sur la Bagoe et Liberty dans le nord de la Côte d’Ivoire et à Seguela dans le centre de la Côte d’Ivoire.

Suite à la conclusion d’un accord de vente 1 avec Exore Resources , Apollo a vendu 80% de ses trois immeubles nordiques pour 90 millions d’actions (19,3% du capital émis d’Exore) et un report gratuit de 20% à Decision to Mine . En avril 2019, la Société a achevé une distribution en nature de toutes les actions ERX aux actionnaires d’Apollo. L’intérêt libre conservé dans les permis du nord offre une forte exposition à cette région passionnante de la Côte d’Ivoire qui a déjà livré un certain nombre de gisements d’or de plus d’un million d’onces et possède deux mines en exploitation à proximité.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •