Partager avec votre communauté

Les petits artisans miniers actifs dans les secteurs de l’or et du diamant au sein des pays de l’Union du Fleuve Mano-UFM (Liberia, Sierra Leone, Guinée et Côte d’Ivoire) vont bientôt recevoir une formation sur les normes d’exploitation minière sûres et responsables. C’est le but d’un partenariat annoncé ce mercredi entre le groupe diamantifère De Beers, la coopération allemande GIZ et l’UFM.

Selon des informations relayées par Mining Weekly, De Beers concevra et dispensera par le biais de son initiative GemFair, un programme de formation axé sur le renforcement des capacités des artisans miniers dans les domaines de la santé et de la sécurité sur les sites miniers. La formation qui prendra également en compte les fonctionnaires et les militants de la société civile dans les quatre pays de l’UFM, donnera des informations sur la gestion environnementale, les normes d’approvisionnement éthique et d’évaluation des diamants.Le programme de formation sera géré par GIZ avec le soutien de l’Union européenne.

L’Union du fleuve Mano est le regroupement de quatre pays d’Afrique de l’Ouest ( le Liberia , la Sierra Leone , la Guinée  et  La Côte d’Ivoire )à des fins de coopération et d’intégration régionale.

Source :  Agence Ecofin

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •