Partager avec votre communauté

La production d’or du Zimbabwe a chuté de 30% à 3,98 tonnes au premier trimestre de cette année, tandis que les recettes d’exportation du métal jaune ont également diminué, ont montré vendredi dernier  les données de la banque centrale.

La Banque de réserve du Zimbabwe (RBZ) n’a pas donné de raison pour le déclin, mais les petits mineurs qui produisent la moitié du minerai disent que les puits ont été inondés par des précipitations supérieures à la normale pendant la période.

RBZ a déclaré que la nation d’Afrique australe, qui fait face à une pénurie permanente de devises, a gagné 200 millions de dollars grâce aux exportations d’or au cours du trimestre janvier-mars, contre 226 millions de dollars au cours de la même période l’année dernière.

La production totale d’or a chuté de près d’un tiers à 19 tonnes l’année dernière après que les petits producteurs aient détourné le métal vers des négociants privés illégaux qui paient plus que l’unité de raffinage d’or de la banque centrale, qui est le seul acheteur de lingots du pays

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •