Partager avec votre communauté

La nouvelle raffinerie d’or qui devrait être la plus grande de Tanzanie a commencé sa production dans un pays ou  l’objectif du gouvernement est de traiter davantage de métal précieux au niveau national.

Quatrième producteur d’or d’Afrique et abritant des mines d’or industrielles gérées par Barrick, AngloGold Ashanti et d’autres, la Tanzanie a essayé de formaliser l’extraction de l’or de subsistance et de développer des raffineries pour générer plus de revenus du secteur.

« Notre principale source d’or brut proviendra des mineurs artisanaux, des mineurs moyens et plus grands. Nous attendons également de l’or brut des pays voisins » , a déclaré à Reuters Venance Mwasse , directeur général par intérim de Stamico. 

La raffinerie de métaux précieux de Mwanza a raffiné 47 kilogrammes d’or lors de son premier jour d’exploitation le 21 avril et a la capacité de raffiner jusqu’à 480 kilogrammes d’or par jour à une pureté de 99,99%

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •