Partager avec votre communauté

Le cuivre a atteint son niveau le plus élevé en une décennie en raison des attentes que l’offre se resserrera à mesure que la reprise économique mondiale se renforcera.

Les prix ont grimpé au milieu d’une large reprise des produits industriels, du minerai de fer à l’aluminium. Le cuivre, indicateur économique, a été stimulé par les perspectives de rebond de la croissance alors que le déploiement mondial des vaccins s’accélère, que le dollar s’affaiblit et que l’on s’attend à ce qu’une période d’années de faible inflation dans les principales économies touche à sa fin.

Le rôle essentiel du métal dans la transition vers l’énergie verte renforce encore les attentes selon lesquelles le rallye sera de longue durée, avec des pays du monde entier déployant des objectifs climatiques plus agressifs. Goldman Sachs Group Inc. et le négociant Trafigura Group ont déclaré qu’ils s’attendaient à ce que les prix dépassent le record de 10 190 $ en 2011 et poussent nettement plus haut alors que la demande dépasse l’offre.

Le cuivre sur le London Metal Exchange a augmenté de 1% à 9 650 $ la tonne à 11 h 18 à Shanghai.

Les premiers indicateurs ont montré que la Chine, premier consommateur de métaux, a continué de grimper en avril après une croissance record au premier trimestre avec de fortes exportations et une confiance croissante des entreprises soutenant la reprise. Les données de cette semaine pourraient montrer l’accélération du rythme de reprise de l’économie américaine, tandis que les décideurs de la Réserve fédérale réaffirmeront probablement qu’ils ne sont pas pressés de retirer leur soutien.

Du côté de l’offre, les travailleurs portuaires chiliens ont appelé à une grève lundi en réponse à la décision du président Sebastian Pinera de bloquer un projet de loi permettant aux gens de faire une troisième série de retraits anticipés de leurs fonds de pension. Cette décision menace de perturber les exportations du pays qui représente environ un quart de l’offre mondiale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : Miningweekly

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •