Partager avec votre communauté

Le milliardaire égyptien Naguib Sawiris soutient la volonté de son pays de développer une industrie aurifère à la suite des changements  adoptés l’année dernière. AKH Gold, filiale d’Altus Strategies, détenue majoritairement par Sawiris, a signé mercredi quatre contrats d’exploration dans neuf blocs situés dans le désert oriental du pays. 

L’amour de Sawiris pour l’or n’est pas un secret. L’année dernière, il a augmenté son exposition au métal alors que le refuge traditionnel luttait au milieu de la tourmente du marché déclenchée par la première vague de covid-19.«Je pense qu’en cas de crise, lorsque les gens auront fini de couvrir leur coût de marge, cela augmentera», a prédit Sawiris dans une interview à Bloomberg TV en mars de l’année dernière. «Je suis toujours acheteur et je continue d’augmenter ma position, mais je n’achète que des actions minières [pour l’instant]», avait-il déclaré à l’époque.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •